si vous ne visualisez pas correctement cet email cliquez ici
 


La Galerie Maeght sera présente à Art Paris au Grand Palais,
du 28 mars au 1er avril (stand E14).
Elle présentera un ensemble d’œuvres d’artistes majeurs comme
Gérard GASIOROWSKI, Paul REBEYROLLE, Pablo PALAZUELO et
Raoul UBAC,
aux côtés d’artistes contemporains reconnus comme
Marc COUTURIER,
Marco DEL RE, Patrick DEPIN, Ra’anan LEVY et
Manolo VALDES,
mais également des œuvres récentes des jeunes artistes
Luc DOERFLINGER
et Cécile GRANIER DE CASSAGNAC.

Pablo Palazuelo, Impulsion suspendue, 1977, acier inoxydable,
200 x 180 x 90 cm.
Marc Couturier, Job, 2012,redressement, 82 x 82 x 20 cm.

Pablo Palazuelo exécute sa première sculpture en bronze, Ascendente, en 1954. En étendant sa production artistique à la sculpture Pablo Palazuelo ne rompt pas avec son œuvre picturale. Il libère l’animation de ses lignes à l’espace tridimensionnel. En 1962 il réalise trois maquettes de sculptures destinées à être intégrées à l’architecture d’intérieur des bâtiments de la société Hisa. Elled sont à l’origine des sculptures de 1978 - 1979,  véritables architectures autonomes. Impulsion suspendue, sculpture en acier inoxydable poli, fait partie de ces dernières sculptures réalisées avec la collaboration de Pere Casanovas, dans son atelier de Mataro. Impulsion suspendue n’a été exposée qu’à la Galerie Maeght en mai 1978.

Dossier de presse ici

GALERIE MAEGHT
42, rue du Bac
75007 PARIS

expo@maeght.com

PROCHAINE EXPOSITION :

Kirstie MACLEOD

 


Play-Back d’Eden

Gloria Friedmann

Du 30 mars au 16 juin 2013, la Fondation Maeght accueille l’artiste
contemporaine Gloria Friedmann. Peinture, sculpture, vidéo,
photographie, installation : l’exposition présente toute la diversité du
travail de l’artiste, avec une majorité d’oeuvres récentes, pour beaucoup
inédites, mises en regard d’oeuvres plus anciennes. Entre nature et
culture, humanité et animalité, le parcours intégrera les espaces intérieurs
et extérieurs de la Fondation avec, notamment, la présentation d’une
sculpture monumentale, Les Inséparables, produite pour l’exposition
avec le soutien du Musée de la Chasse et de la Nature.
Les images du monde délivrées par Gloria Friedmann saisissent, perturbent les
repères esthétiques et les échelles de valeurs. Elles déclenchent l’imaginaire,
amusent autant qu’elles repoussent, apaisent ou inquiètent. Le grotesque
est-il un jeu ou une menace ? La théâtralité, très présente, peut utiliser la
sobriété, mais aussi révéler une part d’excès et de sauvagerie. Les couleurs
vives côtoient les matériaux bruts et la terre, première et neutre, dialogue
avec l’artifice de la taxidermie. Des formes s’élèvent et se transforment : elles
se confrontent avec celles qui s’enfouissent dans la matière.

dossier de l'exposition ici

tous les catalogues de la Fondation ici

 


 

pour vous désabonner