Gérard GASIOROWSKI "AWK"
19 Mars 2009
10 Mai 2009
» S'inscrire à la News Letter
» Gérard GASIOROWSKI
» Vues de l'expo
» Presse
» e-boutique
La Galerie Maeght déploie l’Académie Worosis Kiga, telle que Gérard Gasiorowski l’a présentée en 1982.
Gérard Gasiorowski - L'Académie Worosis Kiga
Les expositions de Gérard Gasiorowski en galerie sont rares. En effet, ce peintre, disparu en 1986 à l’âge de 56 ans, ne montrait qu’exceptionnellement ses œuvres et privilégiait les expositions installations. Sa première collaboration avec la Galerie Maeght date de 1975, au travers de l’édition d’une lithographie réalisée sur un texte de Gilbert Lascault. Puis, en 1982, a lieu sa première exposition personnelle à la Galerie Maeght.

La Galerie Maeght déploie l’Académie Worosis Kiga, telle que Gérard Gasiorowski l’a présentée en 1982. Sont exposés : les Classes, travaux sur papier des élèves de l’AWK, les Refusés, les Métronomes, mais également les documents et archives de l’AWK, dont la valise du professeur Hammer…

Au début de l’année 1976, Gasiorowski conçoit une fiction ; l’Académie Worosis-Kiga (anagramme de son nom), l’AWK. Comme pour La Guerre, la signature de l’artiste disparaît. Gasiorowski n’apparaît que comme observateur dans cette Académie qui reçoit ses statuts, ses ordres et est placée sous l’autorité absolue du professeur Arne Hammer. Hammer fonde sa pédagogie sur l’humiliation et la mortification, infligeant aux élèves artistes une cure de dépersonnalisation en imposant un unique exercice ; la représentation du chapeau du professeur. Puis c’est le professeur qui attribue les signatures des élèves : on retrouve les noms de François Morrelet, Christian Boltanski, Gilbert & George, Richard Serra ou encore Anish Kapoor. Gasiorowski tient à jour méthodiquement des registres, qu’il soumet à l’approbation de Arne Hammer, il organise la répartition des classes et le travail du professeur Hammer… Les seules œuvres signées par Gasiorowski sont Les Refusés, dessins recalés par le professeur Hammer, répliques de grands artistes mondialement reconnues. L’achèvement de l’Académie, par le meurtre du professeur Arne Hammer par l’Indienne KIGA, fait place à la renaissance de la Peinture.

Gasiorowski dénonce une collectivité qui, acceptant d’être véhiculée par le milieu de l’art, risque de sombrer dans un académisme primaire et un travail de production intense.

  • Pour recevoir les informations sur les expositions, évènements et vernissages Maeght, inscrivez-vous à notre news-letter par le lien ci-contre.
 mentions légales | newsletter